Opération - thyroïde

Figure: Thyroïde et Parathyroïdes
Figure: Thyroïde et Parathyroïdes

 

Le traitement des maladies de la thyroïde, qui concerne les deux lobes est l'élimination complète de la thyroïde (thyroïdectomie) en cas de nodules (bénins) d'un seul côté, le côté affecté avec la partie médiane (isthme) connectant les deux lobes ensemble est éliminé (hémithyroïdectomie).
En règle générale, une simple incision de 4 cm de long dans le cou est nécessaire pour l'intervention, puisque cet accès (après une forte mobilisation) peut être déplacé sur la zone chirurgicale sous-jacente en guise de fenêtre pour une bonne vue d'ensemble.

Dans notre centre, il est de coutume de faire une coupe rapide de la glande thyroïde. On peut déjà ainsi repérer une maladie maligne pendant l'opération et adapter tactiquement l'opération en conséquence.

Les quatre glandes parathyroïdes, qui (voir figure ci-dessus.) sont deux à deux appliquées à la capsule thyroïdienne dans la région du pôle supérieur et inférieur, sont des organes importants en relation étroite avec la thyroïde. La mission de la glande parathyroïde est de maintenir un taux de calcium suffisant dans le corps. Ces structures à peine aussi grandes qu'un grain de riz sont détachées de la thyroïde dans le cas d'une élimination de cette dernière, et laissées in situ. Dans de rares cas, un dysfonctionnement transitoire des glandes parathyroïdes survient et rend nécessaire une substitution (généralement de courte durée) avec du calcium et de la vitamine D.

Une deuxième structure en étroite relation à la thyroïde, c'est le nerf des cordes vocales. Ce dernier s'étire entre la trachée et l'œsophage de la poitrine au larynx. Dans le cadre de l'opération, ce nerf est exposé et sa fonction analysée au moyen d'un stimulateur, ceci exclut toute déficience éventuelle des cordes vocale après l'opération. Dans de rares cas, on provoque une réduction temporaire (neurapraxie) de la fonction nerveuse lorsqu'on opère dans la zone de ce nerf, que l'on recouvre complètement au moins dans 70% des cas. Cette faiblesse de la corde vocale se manifeste subjectivement dans l'incapacité de crier ou de chanter dans certains registres.

Vous avez des questions ou vous souhaitez un rendez-vous dans notre centre des maladies de l'appareil digestif de Berne?

Appelez-nous, nous serons heureux de vous aider:
Tel: +41 (0)31 632 59 00

Le patient peut s'inscrire lui-même ou bien par l'intermédiaire de son médecin traitant.

Sinon, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact